Comment faire des économies ?

Faire des économies est devenue la plus grande gymnastique à l’heure actuelle dans la plupart des foyers français.

D’ailleurs c’est un des thèmes phares de notre gouvernement, la question est : Comment augmenter le pouvoir d’achat des français ?

Tout un programme, impossible à résoudre. Parce-que souvent ce que le gouvernement nous donne de la main droite et bien il la reprend de la main gauche.

Quand arrive le salaire nous avons tous cette sensation d’être milliardaire. Alors on contemple notre solde avant l’apparition du tsunami que sont les prélèvements en tout genres.

Loyer/crédit, EDF, alimentation, assurances, transport, etc… Les plus gros postes de dépenses des français sont le loyer/crédit maison et l’alimentation.

Alimentation qui, au passage, ne cesse d’augmenter pour aller jusqu’à s’aligner avec le premier poste de dépense qu’est le logement.

MA PETITE HISTOIRE

De mon enfance outre le vécu qui m’a forgé pour être la femme que je suis aujourd’hui, j’ai retenu une grande philosophie de ma mère, qui sans cesse me disait :

  • « Si tu as 5 euros ne dépense que 4 et mets 1 euro de côté ».
  • « Nous n’avons pas les moyens d’acheter de la pacotille, ce qui veut dire de la m… ».

Lorsque j’envisageais d’acheter un bijou en toc assez cher, elle me disait toujours de penser au moment où je devrais revendre le bijou. Alors commençait un petit jeu entre nous.

Elle démontait mes envies de pacotille en 1 seconde et commençait : « ma fille économise et achètes-toi un bijou en or tu pourras le revendre, celui-ci de bijou ne te rapportera même pas le prix d’un timbre. L’or gardera sa valeur jusqu’à la fin des temps, c’est une valeur refuge ». Sacrée maman que je remercie plus que tout aujourd’hui.

Depuis j’ai gardé comme principe d’acheter de la qualité. J’achète très peu mais de très bonne qualité.

NOUVELLES HABITUDES

Dans cet article je vais vous parler des techniques mises en place pour économiser. Ce sont des techniques éprouvées par mes soins et qui se sont avérées salvatrices pour ma famille et moi-même.

Avant de commencer et de vous donner « mes » techniques pour augmenter vos économies et bien je suis quand même obligée de dire certaines choses auxquelles il va falloir penser.

On ne peut pas vouloir faire des économies d’un côté et ne pas changer ses habitudes de l’autre. Ce n’est pas du tout logique.

Commençons par un petit travail. Prenez une feuille, à gauche notez toutes vos rentrées d’argent (salaire, prestations familiales, etc…). Et à droite notez toutes vos sorties d’argent même les petites choses.

Vous allez très vite vous apercevoir qu’on dépense notre argent pour beaucoup de petites choses qui cumulées, s’avèrent être une somme énorme.

A partir de là vous devrez faire un gros travail de comparaison. N’hésitez pas à comparer vos assurances maison, voiture. Comparer également vos forfaits box et mobile. Et encore la liste est longue.

Il est possible rien qu’en changeant d’opérateur ou d’assureur d’économiser plus de 200e sur le budget mensuel.

Votre regard à l’argent doit être complétement différent si vous voulez économiser.

MES TECHNIQUES

LA TIRELIRE

Une des techniques que j’ai mise en place dès que j’ai voulu commencer à économiser et bien c’est l’achat de tirelires.

J’ai acheté 3 grandes tirelires sans ouvertures. Une première que j’ai mise dans le salon, la deuxième que j’ai mise dans ma chambre et la troisième mise dans le couloir.

Tous les dimanches soir, mon mari et moi-même vidons nos porte-monnaie respectifs. La tirelire du couloir c’est plutôt lorsque dans la maison on trouve une pièce par-ci par-là.

Dès qu’une des tirelires est pleine et bien direction le supermarché et on vide le contenu dans le recycleur de monnaies. En échange celui-ci nous donne un bon d’achat ou bien répercute le montant total sur notre carte de fidélité. Ce qui nous permet de faire une bonne partie de nos courses.

Vous ne pouvez pas imaginer ce que de petites pièces ramassées çà et là peuvent chiffrer. Je vous invite à regarder l’exemple ci-dessous.

JE ME PAIE CHAQUE MOIS

Dès l’arrivée de mon salaire, je fais virer 10% sur mon compte épargne. Et avant même de payer les factures. C’est la première chose que je fais.

Et je mets tout en œuvre pour ne jamais avoir à toucher cette somme sauf urgence.

LES ENVELOPPES

Vous pouvez utiliser la technique des enveloppes de deux façons :

1ère façon

Vous voulez vous offrir le dernier sac de luxe qui vous fait rêver, vous envisagez un week-end à Londres, ou tout simplement il vous faut changer votre ordinateur bien que celui-ci marche toujours très bien. Bref !

Prenez une ou plusieurs enveloppes et écrivez sur chaque enveloppe ce à quoi elle est destinée. Et à chaque fois que vous aurez une rentrée d’argent, et bien vous mettrez un petit billet. Dès que la somme sera atteinte et bien vous pourrez vous faire plaisir. Vous n’aurez même pas la sensation de privation ou de dépense inconsidérée.

2ème façon

Au distributeur vous allez retirer une certaine somme, cette technique a pour objectif de ne plus utiliser votre carte bleue ou votre chéquier. La somme retirée va vous permettre de faire face aux dépenses courantes comme :

  • Les petites courses hebdomadaires (pain, lait, etc…).
  • Petits loisirs (cinéma, coiffeur, etc…).
  • Transports (tickets bus, train, etc…).

Vous voyez toutes ces petites dépenses qui ne sont pas comptabiliser dans le gros budget du mois.

LES BONS D’ACHAT

Dans la plupart des enseignes comme Leclerc, Carrefour et encore Auchan, vous avez la possibilité d’acheter des bons d’achat allant de 10e à plus de 100e.

En principe beaucoup achètent ces bons d’achat pour offrir à diverses occasions, un mariage, un anniversaire par exemple.

Et bien moi je les achète mais pour une autre raison. Dès que je peux, parce que j’ai un billet qui traîne dans le fond de mon porte-monnaie et que je vais certainement être tentée d’acheter un magazine ou autre chose avec. Et bien ni une ni deux j’achète un bon d’achat. Ça peut être de 10 euros ou même 50 euros.

Comme ça si au cours du mois je me retrouve à court d’argent, ou bien que j’ai une invitation inopinée ou un anniversaire, etc…Et bien je prends un de mes bons d’achat ce qui m’évite de piocher dans mes économies ou d’utiliser ma carte bleue qui me fera dépenser beaucoup plus que je le souhaiterais.

Et une autre chose, si vous achetez quelque chose avec un bon d’achat et que vous vous faites rembourser et bien le remboursement est en espèces. Donc ça peut vraiment dépanner.

LE BILLET DE 100 EUROS

Je ne garde jamais d’argent à mon domicile, mis à part la menue monnaie. Cependant j’ai toujours un billet dans mon portefeuille.

C’est ce que j’appelle « le secours psychologique ».

A un moment il se peut que vous ayez un besoin d’argent liquide de suite. Mais vous n’avez ni votre chéquier ni votre carte bleue sur vous. Ne parlons même pas de votre porte-monnaie qui fait peine à voir.

Et bien c’est à cet instant que s’allume cette ampoule psychologique. Mes 50 euros.

Et puis je trouve que j’ai l’impression de ne pas manquer lorsque je sais que j’ai un billet qui dort. Oui parce qu’au fond j’oublie que j’en ai un.

Bien évidemment vous n’êtes pas obligé d’avoir 100e, vous pouvez mettre 50 euros voire 10 euros, peu importe. C’est le pouvoir psychologique du symbole.

Moi je mets 50 euros parce que ça pique de craquer un billet de 50e pour acheter n’importe quoi.

CONCLUSION

Il faut bien-sûr faire des économies mais il faut avant tout que cela ne soit pas à l’extrême. C’est certain que pour beaucoup mettre ne serait-ce que 10 euros est extrêmement difficile. Mais si vous ne mettiez que 1 euro et bien psychologiquement vous vous obligeriez à mettre plus.

Voilà j’ai partagé mes techniques, il existe énormément d’autres astuces sur le web. Moi je préfère vous parlez de choses que je fais vraiment et qui donnent des résultats. Cela ne servant à rien de donner des astuces si vous ne les utiliser pas.

Comment faire des économies ? est la première partie du dossier que je vais traiter. Les deux prochains articles porteront pour le premier sur les astuces et moyens d’arrondir ses fins de mois. Le dernier article portera sur le no-buy, qui est un système de non-achat durant 30 jours.

Alors je vous dis à bientôt et restez en ligne.

Latifa pour FËLEZINE®

BLOG D’ACCOMPAGNEMENT PERSONNEL ET STYLE DE VIE.